Femmes… exceptionnelles

Marlène Jobert ❤ et Elsa Lunghini ❤

Résultat de recherche d'images pour "marlene jobert new"

Au théâtre début 2019

Joséphine Jobert ❤

Résultat de recherche d'images pour "josephine jobert"

Eva Green ❤

Image associée

Publicités

L’inaccessible étoile… Vraiment ?

La Quête est une chanson interprétée par Jacques Brel en 1968. Elle est extraite de L’Homme de la Mancha, adaptation française par Jacques Brel de la comédie musicale américaine Man of La Mancha.

Ici une magnifique reprise de Johnny Hallyday 

Pour Elsa Lunghini, « L’inac­ces­sible étoile » que Jaques Brel évoque dans La quête, a un goût de liberté. Cette liberté qu’aujourd’hui, sur les routes de France, d’Europe, d’Afrique…, elle ressent. « Avec mon mari, on a un poids lourd, nous confie-t-elle, un quinze tonnes aménagé avec lequel on parcourt le monde. Il avait déjà ce projet quand on s’est rencon­trés, et moi j’avais très envie aussi d’une vie libre comme ça. Alors dès qu’on ne travaille pas ni l’un ni l’autre, on part. On ne pense qu’à ça. Et on fait du son, de l’image, de la vidéo… »

De son mari, Elsa dira seule­ment qu’ « il est déco­ra­teur dans le cinéma et la pub. Avant, il était dans l’image, il est égale­ment musi­cien… C’est d’ailleurs grâce à son époux, qui lui a offert son premier appareil photo, qu’Elsa Lunghini s’est découvert une véritable passion pour la photographie. Ensemble, ils ont même eu l’opportunité d’exposer leurs œuvres à Yèvres, en Eure-et-Loir, il y a trois ans. On se retrouve sur beau­coup de choses en fait. » Ils ont choisi de se marier comme on offre à l’autre un cadeau rare, unique, celui que l’on n’avait jamais fait à personne.

Elsa Lunghini a grandi dans un univers artis­tique entre une mère peintre et sculp­trice (Chris Jobert, la sœur de Marlène Jobert et un père chan­teur, fils d’immi­grés italiens. « Je l’ai vu faire la manche et galérer pendant des années, avant de composer pour les autres (on lui doit notamment la chan­son « J’ai tout oublié » de Marc Lavoine, ndlr) et, quelque part, de réus­sir sa vie comme il le souhai­tait. », se souvient-elle, avant d’ajou­ter : « Il savait ce qu’é­tait le manque et m’a toujours mise en garde. Il m’a appris comment me proté­ger.« 

A près de 45 ans, Elsa Lunghini a gardé la grâce de l’en­fance, mais aussi quelque chose de félin. Un peu sauvage, un brin sur le qui-vive, avec un regard océan qui ne vous lâche pas et une parole droi­te… On se dit que le cinéma devrait de nouveau se pencher sur cette femme-là dont l’un des derniers rôles fut, en 1991, Le retour de Casa­nova avec Alain Delon.

En janvier 2019, Elsa Lunghini sera au théâtre. Une première pour elle. Entre temps, elle aura avalé des kilo­mètres avec son mari en version barou­deuse, caméra au poing, pour fixer des matières, des terres de contrastes, des noir et blanc orga­niques… Car celle qui vit entre la campagne vallo­née de Dordogne et Paris n’est pas seule­ment chan­teuse, actrice, auteure, elle a aussi « un œil » comme on dit des bons photo­graphes.

Une Rose au paradis

« Africa », s’était écoulé à plus d’un million d’exemplaires

Mort de la chan­teuse Rose Laurens, l’in­ter­prète d’Africa, à l’âge de 65 ans


Elle nous a fait danser par millions en créant ‘Africa‘ et en chantant ‘Quand tu pars‘, et des dizaines d’autres titres. La flamme de Rose Laurens vient de s’éteindre.

Un disque d’or en 1982. Après la parution de plusieurs singles dans les années 1970, Rose Laurens, de son vrai nom Rose Podwojny, décroche un rôle dans la comédie musicale Les Misérables en 1980. Elle sort son premier album en 1982, Déraisonnable (disque d’or), écrit par le compositeur Jean-Pierre Goussaud qui a notamment collaboré avec Dalida et Céline Dion. C’est sur cet album que figure le titre Africa qui s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires. Ce tube a été remis au goût du jour il y a quelques semaines par le chanteur Julien Doré qui en a fait reprise en duo avec Dick Rivers.

Dans la tournée RFM Party 80. Au total, Rose Laurens a sorti une petite dizaine d’albums, et a notamment collaboré avec Francis Cabrel, Jean-Jacques Goldman, Yves Duteil et plus récemment Pierre Palmade, avec qui elle a écrit son dernier album, ADN, avec lequel elle s’est produite en 2016 sur la scène parisienne du Cabaret Sauvage. Elle a joué en 2001 dans L’ombre d’un géant, la comédie musicale de François Valéry. Elle a également participé en 2007 à la tournée RFM Party 80 aux côtés d’autres célébrité de cette période comme Lio et Début de Soirée.

Résultat de recherche d'images pour "rose laurens"

Son dernier album intitulé A.D.N., écrit en collaboration avec Pierre Palmade, est sorti  le .

Une rose qui pleure au fond de mon jardin,
De battre son doux cœur entendez nous la fin,
Une rose qui meurt écoutez son chagrin,
Elle a donné son cœur et gardé son destin,
Ne fut-elle assez rouge pour offrir son amour,
Ne fut-elle assez rose pour embellir vos jours,
D’aucuns de nous l’ont vue et ne l’ont point cueillie,
Elle se crue perdue et s’en va de la vie,
Tout le jardin la pleure de larmes de rosée,

Cette rose qui pleure ce jour s’est envolée…. RIP 💋🌴🌹

Résultat de recherche d'images pour "rip rose"

Dans l’Art du Temps

Merci à Ouest France 

Du 5 au 13 mai 2018, l’association L’art du temps organise la première biennale des arts à l’église Saint-Pierre de Touques. La présentatrice de télévision Alexandra Kazan sera la marraine de ce nouveau rendez-vous inDeauville.

L’association « Dans l’art du temps », présidée par Daniel Pillon,
regroupe des artistes peintres, sculpteurs, plasticiens, céramistes
installés en Normandie

Le cadre de l’église Saint-Pierre de Touques accueille la 1ère édition de la Biennale des Arts.

L’image contient peut-être : intérieur

A l’occasion de cette exposition collective, l’association à but non lucratif (loi de 1901) « Dans l’art du temps », qui oeuvre pour la diffusion de l’art au-delà du circuit habituel des galeries et des ateliers, présente le travail d’une douzaine d’artistes peintres, sculpteurs, plasticiens, céramistes, professionnels ou amateurs confirmés de la région normande.

Cette manifestation permettra au public de rencontrer ces artistes, à l’inspiration diverse mais réunis par les mêmes valeurs de partage, de simplicité et de liberté d’expression, et de découvrir leurs oeuvres les plus récentes, pour la plupart inédites.

A l’occasion de cette exposition collective, l’association à but non lucratif (loi de 1901) « Dans l’art du temps », qui œuvre pour la diffusion de l’art au-delà du circuit habituel des galeries et des ateliers, présente le travail d’une douzaine d’artistes peintres, sculpteurs, plasticiens, céramistes, professionnels ou amateurs confirmés de la région normande.

Cette manifestation permettra au public de rencontrer ces artistes, à l’inspiration diverse mais réunis par les mêmes valeurs de partage, de simplicité et de liberté d’expression, et de découvrir leurs œuvres les plus récentes, pour la plupart inédites.

Des artistes réunis en association pour présenter la première biennale des arts de Touques.

Ils sont quatorze artistes, réunis dans une association : L’art du temps. Ils ont noué des liens d’amitié au fil des expositions et ont décidé d’organiser la première biennale des arts de Touques. Peinture, sculpture et céramique seront à découvrir à l’église Saint-Pierre du 5 au 13 mai 2018. Elle qui sera « scénarisée » pour l’occasion de ce baptême du feu pour l’association.

La comédienne et présentatrice de télévision Alexandra Kazan est l’illustre marraine de ce tout nouveau rendez-vous inDeauville.

Christiane Jobert sculptrice merveilleuse et talentueuse y sera présente

Photo Christiane Jobert 

A Patriot


Eva Green, Kathy Bates join sci-fi thriller ‘A Patriot’


Eva Green and Kathy Bates have joined Ed Skrein in the sci-fi thriller
« A Patriot », which The Exchange will be selling in Cannes.

The project is in pre-production with Dan Pringle set to direct the project and takes place in 2050, when a low-tech Britain ‘prospers’ Captain Kate Jones secures the nation from a world ravaged by climate wars only to discover that everything she understands about her country is a lie”

Dan Pringle will direct from a screenplay he wrote with Toby Rushton. Adam Merrifield of White Lantern Film and John Giwa-Amu of Red & Black Films are producing, while Angus Finney serves as executive producer.

The Exchange holds worldwide sales rights and will introduce on « the Croisette » next month.

“We are very excited to bring this commercial sci-fi thriller to market. With great talent attached to this powerful storyline, A Patriot will surely garner global theatrical distribution,” The Exchange chief Brian O’Shea said.

The Cannes line-up includes Aja Naomi King’s A Girl From Mogadishu, and Sundance hits Blaze from Ethan Hawke, and Jeremiah Zagar’s We The Animals.

Résultat de recherche d'images pour "2018 eva green"Eva Green is represented by Tavistock Wood Management

The 37-year-old actress – who previously starred in ‘Casino Royale’ and ‘Sin City : A Dame to Kill For’ – is poised to appear in the movie alongside Kathy Bates and Ed Skrein.

Brian O’Shea – whose firm, The Exchange, is responsible for world sales – explained: « We are very excited to bring this commercial sci-fi thriller to market.

The film is set in a future authoritarian state, which has managed to cut itself off from a planet that’s being destroyed by climate issues.

Eva plays the role of Border Corp Captain Kate Jones, who fights to defend the population.

Eva Green Net Worth

Meanwhile, Eva previously revealed she harboured fears of being typecast as a « weird witch ». The French actress explained that she was keen to appear in more « normal roles » as her career progresses. She said: « I will have to do more normal roles because I don’t want to be put in a box marked ‘weird witch’. People around me say: You must stop doing dark roles. »

Despite this assertion, Eva added that there is « something fascinating in darkness. You learn about yourself as well by going to these extremes as an actor. Perhaps I should see a shrink. »

This project is a challenge for Miss Green who is looking forward to doing projects that deals with subjects that matter such as climate wars and abuse of power.
A PATRIOT revolves around Miss Green’s character, the unquestioning Border Corp Captain Kate Jones as she fights to defend the purity of the population until a chance discovery makes her doubt the authorities she has pledge her allegiance and life to protect. 
Evagreenweb


Ed Skrein, Eva Green and Kathy Bates

The film is set to film in south Wales in early autumn. 

Dumbo first photos

Disney Unveils First Look at Tim Burton’s ‘Dumbo’ 

L’image contient peut-être : écran et nuit


Disney revealed the elephant in the room — sort of — showing the first footage from Tim Burton’s upcoming remake of the 1941 Disney animated classic Dumbo during its slate presentation Tuesday at CinemaCon.

But the company only showed concept art of the title character — with his big ears, blue eyes and sweet, emotive expression — who will be CG in the final film.

The clips did, however, offer a first look at its live-action stars including Eva Green, Michael Keaton, Danny DeVito and Colin Farrell under the big top in a dark but stylized Burton-esque circus.

The crafts look top-notch, including those from Burton’s longtime collaborators including Oscar-winning production designer Rick Heinrichs and four-time Oscar-winning costume designer Colleen Atwood. Burton also reteamed with his longtime editor, two-time Oscar nominee Chris Lebenzon, and the movie was shot by cinematographer Ben Davis, who recently was BAFTA-nominated for Three Billboards Outside Ebbing, Missouri.

Slated for a March 29 release, Dumbo is currently in postproduction in London. It was filmed in the U.K., at Pinewood and Cardington Studios.

Disney screened a featurette on another anticipated remake, the May 24, 2019, release Aladdin, which showed the making of the movie musical, everything from choreography to the bazaars of Agrabah. Stars Mena Massoud and Naomi Scott were interviewed for the promotion, with Scott talking about a more feminist and free-thinking portrayal of Princess Jasmine.

A big part of the presentation was devoted to Will Smith’s portrayal of the Genie, with Disney’s incoming distribution chief Cathleen Taff noting that the actor will put his own stamp on the character, which was much beloved in the original animation thanks to Robin Williams’ performance. Said Taff, « Let’s just say a little Fresh Prince, a little Hitch and whole lot of attitude. »

The studio also showed some behind-the-screen footage of director Marc Forster’s live-action/CG Christopher Robin, which opens Aug. 3 and features a grown-up Christopher Robin, played by Ewan McGregor, who has forgotten his childlike joy in the adult world when he is visited by Pooh bear and his friends from the Hundred Acre Wood. The characters are seen in the forest, as well as in London (the film was shot on location and on stages in the U.K.).

There was also behind-the-scenes footage from Disney’s The Nutcracker and the Four Realms directed by Lasse Hallstrom. Guests got a look at concept art and clips of the four realms, shot by cinematographer Linus Sandgren (Oscar winner for La La Land) and featuring the lush production design of two-time Oscar nominee Guy Hendrix Dyas. Guests learned that the film will include a new ballet number that explains the history of the realms.

Also, the studio touted Rob Marshall’s holiday release, Mary Poppins Returns, with a montage including stars Emily Blunt and Lin-Manuel Miranda in the animated painting, and the chimney sweeps dancing along Cherry Tree Lane.

Disney closed its presentation with a proof-of-concept clip for Jon Favreau’s upcoming The Lion King — featuring a photo-real opening to match the animated classic, which concluded with the iconic moment in which Rafiki introduces an adorable young Simba on Pride Rock as « Circle of Life » plays. (This clip was first unveiled last year at D23.)

Scheduled for a July 19, 2019, release, The Lion King is again using virtual-production techniques, with Favreau reteaming with his Jungle Book Oscar-winning VFX supervisor Rob Legato and lead VFX house MPC.

Eva Green, Colin Farrel and Michael Keaton starring