Gemma Arterton

Gemma Arterton voulait arrêter le cinéma après Players avec Justin Timberlake et Ben Affleck

Bientôt dans
C’est la Britannique Chanya Button qui réalisera le film Vita and Virginia

Vita And Virginia Movie

Précédents articles : Ici, Ici et  (En français et/and English)

Les mauvaises expériences des acteurs au cinéma sont légion. Pour ces artistes, passer de films indépendants où il y règne une certaine liberté créatrice à de gros blockbusters aseptisés est parfois compliqué. La jolie anglaise Gemma Arterton en a fait les frais lors de son apparition dans le très oubliable Players. Pour son rôle d’amoureuse tiraillée entre Ben Affleck et Justin Timberlake, la belle rousse a vécu l’une des pires expériences de sa vie.

Gemma arterton

Elle revient plusieurs années après dans une interview où elle confie son mal-être sur le plateau :

« Ça m’a donné envie d’arrêter le cinéma. Purement et simplement. Le film ne me correspondait pas. Ce n’était pas le genre de films dans lequel j’aime jouer ou regarder. J’ai eu un moment où je me suis dit que j’ai tourné avec Stephen Frears, Arnaud des Paillières, et maintenant je fais des films d’action. Non pas que je n’en referais forcément jamais mais j’ai réalisé que ce n’était vraiment pas pour moi et je me suis donc tourné davantage vers le théâtre ».

Il est vrai que l’actrice a eu droit à son lot de blockbusters vides. Entre le Quantum of Solace, Prince of Persia ou Hansel & Gretel, on peut dire qu’elle a enchaîné les productions gros budget sans avoir de rôles à hauteur de son talent (oui on assume !).

daniel craig

Elle détonne légèrement dans cette mode où les acteurs enchaînent les films à 200 millions comme les films indépendants. Bon avec le recul, la Tamara Drew de Stephen Frears crache légèrement dans la soupe quand même. Parce que bon, si ses gros films sont moyens cinématographiquement parlant, ils lui ont permis de se faire connaître du grand public et ainsi l’orienter vers des films « qui lui correspondent plus ». C’est fou quand même les acteurs, ils ont tout pour eux mais ne sont jamais content.

Ca aurait été un énorme gâchis parce qu’elle est quand même douée Gemma… Elle est d’ailleurs attendue dans Vita & Virginia, avec Eva Green, et My Zoe, la prochaine réalisation de Julie Delpy. Sans oublier le très bon film de zombies The Girl With All the Gifts (retitré The Last Girl pour la France), enfin en salles chez nous le 28 juin.

Image 660421

SourceEcran Large by Alexis Vieille

Le site officiel de Gemma Arterton (Cliquez sur l’image)

Publicités